4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 20:44

L'isolation de la toiture est également en paille.

Les bottes ont été préalablement trempées dans une barbotine de chaux puis séchées avant d'être hissées sur le toit.

 

Charpente2.sized

J'ai fabriqué un traineau (qui se trouve juste derrière la botte). Par un système de mouflage, les bottes sont montées par des personnes au sol.

 

Paille toit1.sized

La première botte nous est livrée. J'ai dans l'idée de les mettre entière entre 2 poutres en I.

Mauvais choix. L'intervale est trop faible, ça force de trop.

 

On change d'approche.

Paille toit2.sized

Deuxième technique. Les bottes arrivent 2 par 2, on coupe les ficelles, on les prend par galettes d'une vingtaine de cm d'épaisseur et on les enfile entre les poutres. On monte sur nos colonnes de paille au fur et à mesure. J'obtiens ainsi un excellent tassement. La pose est facile et rapide.

 

Paille toit5.sized

On travaille au harnais et cordes. Ce qui nous permet de mettre tout le poids de notre corps sur la paille. C'est sympa à faire.

Paille toit3.sized

Les 3/4 de la face nord sont faites dans la matinée. On va plus vite que les charpentiers, on doit s'arrêter.

 

Quelques jours plus tard... quand les charpentiers ont repris un peu d'avance....

Toit paille sud 1.sized

On s'attaque à la face sud, bien moins grande. J'ai mis un peu plus d'1 jour seul sur le toit, mais avec toujours au moins une personne au sol, pour tout faire.

Partager cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog